Skip to content

Les étapes de la démarche

CONCERTATION

La concertation volontaire

Convaincu qu’un tel projet de centrale solaire ne pouvait être conçu sans concertation, TotalEnergies a souhaité associer les acteurs locaux aux réflexions visant à proposer un projet vertueux conçu par et pour les habitants.  

 

Ainsi, à travers son engagement dans une démarche d’information et de concertation ouverte au grand public, TotalEnergies a donné l’opportunité à chaque Guyanaise et Guyanais de prendre part, si elle ou il le souhaitait aux réflexions autour du développement de ce projet de centrale solaire.

 

Ainsi, dès le mois de septembre 2021, une démarche de concertation volontaire a été entamée. A partir du 22 février 2022, une phase de concertation préalable s’est ouverte pour une durée de 2 mois. Cette procédure réglementaire avait pour but de poursuivre les échanges engagés via la concertation volontaire.

Cette démarche de concertation avait pour objectifs de :

 

  • Informer sur le projet, via la mise à disposition de plusieurs outils d’information tels qu’un site internet, des newsletters et une brochure de présentation du projet ;
  • Échanger régulièrement avec la population, pour répondre aux questions que pourrait susciter ce projet ;

     

  • Co-construire le projet, par le biais d’ateliers et de réunions thématiques pour faire de ce projet de centrale photovoltaïque, un projet de développement pour la Guyane.

La concertation préalable réglementaire

Dans le cadre du développement d’un projet de centrale solaire à puissance garantie sur la commune de Macouria, TotalEnergies Renouvelables France a décidé de mettre en place une procédure de concertation préalable volontaire sur la commune d’implantation du projet.

 

En application de l’article L. 121-17 du code de l’environnement, cette démarche prendra les modalités suivantes. Une concertation préalable a ainsi été menée du mardi 22 février au vendredi 22 avril 2022, soit une durée autorisée de deux mois (article L.121-16 du code de l’environnement). 

 

Cette concertation préalable, inscrite dans le prolongement d’une démarche de concertation volontaire, engagée dès septembre 2021, a pris la forme d’ateliers de travails et de stands d’informations organisés durant la période réglementaire.

La démarche de concertation préalable avait vocation à informer largement le grand public, et proposer à tous ceux qui le souhaitaient de prendre part aux réflexions autour du projet sur 3 thématiques :

 

  • Le développement de co-activités agricoles sous les panneaux solaires de la centrale ;
  • La mise en place de mesures visant à compenser les impacts potentiels de la centrale sur la biodiversité ;
  • La contribution au développement de l’emploi et de la formation locale des guyanais.

 

Pour plus d’information sur la démarche de concertation préalable, consultez l’article dédié, rendez-vous ici.

Les actions de concertation

L' étude des perceptions

En septembre 2021, des représentants et acteurs du territoire ont été rencontrés dans le cadre d’une étude des perceptions menée par le cabinet de Concertation Mazars.

 

Plusieurs représentants du territoire (élus, associations, acteurs économiques…) ont ainsi échangé avec les équipes de Mazars, pendant des entretiens qualitatifs et des entretiens téléphoniques.

 

L’étude des perceptions a ainsi été réalisée, afin de :

  • Mieux comprendre les enjeux et les spécificités du territoire ;
  • Recueillir les avis et questions vis-à-vis de l’énergie solaire en général et du projet en particulier ;
  • Identifier les attentes locales en matière de concertation et de communication.

Cette étude des perceptions constituait un préalable à la démarche de concertation et a permis de co-construire le dispositif qui a ensuite été proposé aux parties prenantes pour travailler autour du projet Maya.

Les stands itinérants et les forums d'information

Afin de vous faire découvrir le projet solaire Maya, à l’étude sur Macouria, TotalEnergies a proposé des stands itinérants et des forums d’information dans plusieurs lieux fréquentés, à proximité de la zone d’étude du projet.

 

Ainsi, ce ne sont pas moins de 7 rendez-vous qui ont été proposés :

 

  • Stand itinérant du 16 novembre 2021 devant le U Express de Soula ;
  • Stand itinérant du 17 novembre 2021 devant les locaux de la CACL ;
  • Stand itinérant du 18 novembre 2021 devant la mairie de Macouria ;
  • Forum d’information du 23 février 2022 au centre social Maud Nadiré ;
  • Stand itinérant du 6 avril 2022 devant les locaux de la CACL ;
  • Stand itinérant du 6 avril 2022 devant le U Express de Soula ;
  • Stand itinérant du 7 avril 2022 au marché de Tonate Macouria.

 

Les objectifs de ces stands d’information, ouverts à tous, étaient de :

  • Présenter le projet solaire Maya ;
  • Échanger et répondre aux questions ;
  • Donner de la visibilité sur l’avancement du projet et son calendrier.

Plus d’une centaine d’habitants de Macouria et ses abords ont ainsi pu découvrir le projet à cette occasion et discuter avec le porteur de projet.

Les ateliers de co-construction thématiques

7 ateliers de travail ont été proposés entre novembre 2021 et avril 2022. Ces rendez-vous de concertation, ouverts à tous, avaient pour objectif d’ouvrir la réflexion autour de 3 thématiques :

  • Thème n°1 : la biodiversité : comment limiter l’impact de la centrale solaire ?
  • Thème n°2 : La culture sous panneaux : comment développer des co-activités agricoles ?
  • Thème n°3 : L’emploi et la formation : comment contribuer au développement de l’économie locale guyanaise ?

Voici le détail des ateliers de travail organisés :

 

  • 17 novembre 2021 : 1er groupe de travail dédié à l’agriculture, la biodiversité, l’emploi et la formation
  • 22 février 2022 : 2ème groupe de travail dédié à l’agriculture
  • 22 février 2022 : 2ème groupe de travail dédié à la biodiversité
  • 24 février 2022 : 2ème groupe de travail dédié à l’emploi et la formation
  • 5 avril 2022 : 3ème groupe de travail dédié à l’agriculture
  • 5 avril 2022 : 3ème groupe de travail dédié à la biodiversité
  • 7 avril 2022: 3ème groupe de travail dédié à l’emploi et à la formation

Chaque atelier de travail a donné lieu à des comptes-rendus, mis à disposition du grand public sur le site internet du projet. Ce ne sont pas moins de 30 propositions qui ont émergés de ces ateliers thématiques et ont permis à TotalEnergies de nourrir ses réflexions autour du développement de son projet de centrale solaire.